lundi 10 décembre 2012

Pikku joulu à la maison

Ce samedi, nous avons reçu une bonne vingtaine d'amis à la maison, parmis lequels une bonne partie d'amis de TOMI. Nous avons fêté le "petit noël" (Pikku joulu) : chaque convive apportait un petit cadeau et de la bonne humeur, et devait porter un vêtement rouge.



Au menu, quelques spécialités finlandaises : jouluglögi (vin chaud épicé à la cannelle), saumon mariné à la Virginie, Rosolli (salade de betteraves, pommes de terres et carottes), Karjalanpaisti (ragoût karélien), purée de carottes, navets glacés, étoiles de noël et pulla (roulés à la cannelle). Sans oublier quelques spécialités apportées par des convives : la mousse au chocolat de mamie May, le gâteau au chocolat d'Annie, et les entrées froides de Mamie Cath' et Christian (désolé si j'en oublie, j'étais occupé en cuisine j'ai pas forcément tout vu passer :-)))


Quelques spécialités finlandaises au menu ... 
Quand tout le monde a été rassasié, on a pris une photo de groupe (enfin plusieurs). En voici une, où presque personne ne ferme les yeux :-)

Petite photo de groupe : il fallait porter du rouge !
 Ensuite, distribution des cadeaux et partie de rigolade pour ceux qui ont reçu un "jeu du bistrot" ou des glaçons en forme de dentier, ou séquence émotion (comme on dit à la télé) pour Virginie quand Brigitte (l'épouse de François) lui a offert une superbe affichette contenant le poème sur Tomi.

Sur la photo, on voit Alain embrasser le hérisson fabriqué par Claude, tandis que Tomi joue sur mes genoux. Au premier plan, May et son magnifique serre-tête "bois de renne".

Tomi était très à l'aise, entouré de plein d'amis
La soirée s'est ensuite prolongée avec les courageux par une partie endiablée de "Time's up" (sorte de jeu de charades), où certains mimes ont été plus réussis que d'autres : Marc a donc hérité du surnom de "petite sirène" pour son interprétation mémorable, tenant plus du flétan encore vivace sur l'étal du marché qu'à la gracieuse naïade sur son rocher.

une ambiance conviviale !
MERCI encore à tous ceux qui sont venus, et grâce à qui nous avons passé une superbe soirée. De bons moments comme celui ci permettent de se voir sous un jour plus détendu et convivial que les séances de Tomi ou les réunions de bénévoles. Et merci aussi aux copains qui ont fait le déplacement depuis la capitale.


PS : voici quelques recettes qui m'ont été demandées lors de la soirée :


Saumon mariné à la finlandaise : voici une recette qui ressemble beaucoup à celle de Virginie (ça m'évite de la taper, rhôôôô) 

Rosolli (salade finlandaise à la betterave)


pour la salade:
4 pommes de terres
4 carottes
4 betteraves cuites
1 cornichon doux (malossol)
1 petit oignon, sel, poivre blanc
pour la sauce : 
1 dl crème fraîche
1 c.a.s. vinaigre
1 c.a.s. sucre
le jus de betteraves (l'eau qui a servi à les cuire)
pour la garniture :
quelques oeufs durs

faire cuire les carottes et les PDT avec la peau jusqu'à ce qu'ils soient juste tendres. peler les PDT, les carottes, les betteraves, l'oignon. couper les légumes et le cornichon en brunoise.mélanger, saler, poivrer (poivre blanc).
fouetter la crème rapidement, assaisonner avec le sucre et le vinaigre et ajoute quelques gouttes du jus de betterave (pour la couleur). servir avec la sauce à part.
garnir la salade avec des oeufs durs, en séparant les blancs des jaunes et en les hachant séparément et en les disposant en lanières sur le dessus de la salade (voir la photo d'illustration).

Karjalanpaisti (ragoût karélien)

prenez autant de viande de boeuf, que d'agneau et que de porc. Pour la recette de samedi, j'ai pris du paleron de boeuf, des tranches de gigot, et du rôti de porc (de l'échine).Coupez la viande en cubes d'environ 1,5 cm de côté. Disposez dans un plat allant au four (une terrine par exemple) 3 à 4 feuilles de laurier, une vingtaine de grains de poivre, une à deux carottes coupées en rondelles (pas trop fines) et un à deux oignons coupés grossièrement (la quantité de carotte et d'oignon dépend de la quantité de viande). 
Faites poeler rapidement la viande de boeuf pour la colorer, salez, poivrez, puis disposez la au fond de la terrine. Pas besoin d'utiliser de matière grasse. Faites de même ensuite avec l'agneau, puis ensuite la viande de porc. Une fois que les trois couches de viande sont disposées au dessus des légumes, couvrez l'ensemble d'eau jusqu'à recouvrir légèrement la viande.
enfournez la terrine, faites cuire au moins 2/3 heures à 150°c. Au bout d'une heure de cuisson, mélangez un peu pour que la viande sur le dessus ne sèche pas. Ensuite, vérifiez tous les quart d'heure/20 minutes l'état de la viande, en mélangeant pour que la viande sur le dessus colore mais ne brûle pas.
Servez avec une purée de carottes et des navets glacés (ça change de la purée de pommes de terre... mais c'est bon aussi avec de la purée de pommes de terre :-)



Aucun commentaire:

Publier un commentaire